Fonds d’assurance formation du travail temporaire
National
Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager

Le programme Langue et compétences

elargir mon sourcing-langues et compétences

Pour rester compétitives, les entreprises ont une exigence croissante de performance et de qualité. Le développement du numérique, le travail en équipe, la polyvalence des postes de travail, la traçabilité des activités ont fortement impacté les process de production. C’est pourquoi, investir dans la formation professionnelle des salariés les moins qualifiés est un enjeu majeur pour les employeurs.

Une maîtrise des savoirs de bases nécessaire

La non maîtrise des savoirs de base (lire, écrire, compter…) freine les salariés dans l’acquisition des compétences clés : savoir lire une consigne, un plan, calculer une superficie, lire son bulletin de salaire, comprendre les consignes de sécurité, respecter une procédure qualité….
Bons professionnels, ces salariés peuvent dissimiler leurs difficultés qui peuvent alors apparaître lors de situations de rupture : changement de client, de mode opératoire sur le lieu de délégation…

Le rôle du FAF.TT et de la branche

Consciente de cet enjeu, la branche professionnelle du Travail Temporaire défend une action volontariste notamment en permettant une ingénierie et une prise en charge spécifique dans le cadre du programme Langue et Compétences dans l’intérim piloté par le FAF.TT.
Ce programme a pour objectif d’informer, d’outiller et d’accompagner les projets des agences d'emploi lorsqu’elles souhaitent former leurs salariés intérimaires soit aux compétences clés non maîtrisées par ces derniers, soit au français pour leurs salariés intérimaires migrants non autonomes avec la langue française.

Le programme concerne les agences de France métropolitaine et des départements d’outre-mer. Les formations peuvent, selon l’année, bénéficier de cofinancements nationaux complémentaires.

Contact national :languecompetences@faftt.fr

 

L&C en quelques chiffres

 

Le FAF.TT et le certificat CléA

Créée en 2015, CLEA est une certification permettant d’attester de la maîtrise d’un socle de connaissances et compétences professionnelles.
https://www.certificat-clea.fr/le-dispositif-clea/le-certificat-clea/

 Au 31 décembre 2018, le FAF.TT a financé 2 000 évaluations au certificat CléA. Ce sont ainsi plus de 400 certificats qui ont été délivrés. 

Consultez notre bilan CléA de juin 2018

Le FAF.TT partenaire de l'ANLCI

Le FAFTT est partenaire de l’ANLCI (Agence Nationale pour la Lutte contre l’Illettrisme) depuis 2008. Le site de l’ANLCI informe sur toute la lutte contre l’illettrisme en France. Il propose une entrée régionale « Portail des régions » qui permet de connaître l’actualité, les contacts, les priorités de la région choisie. 
Consultez le site de l'ANLCI.

Dans le cadre de son partenariat avec l’ANLCI, le FAF.TT a signé la charte des bonnes pratiques et la charte "Pour que le numérique profite à tous, mobilisons-nous contre l'illettrisme !"

Pour susciter une prise de conscience sur l’existence de l’illettrisme dans le monde du travail, l’ANLCI et l’ANDRH (Association Nationale des DRH) a produit un guide « Développer les compétences de base des salariés, des solutions existent ».

 

 

Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager
Mis à jour le 18/04/2019

A Télécharger