Fonds d’assurance formation du travail temporaire
Occitanie
Accueil > Particuliers > Connaître vos droits > Vous êtes intérimaire > Le congé individuel de formation
Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager

Le Congé Individuel de Formation

 

INFORMATION IMPORTANTE SUR LE CONGÉ INDIVIDUEL DE FORMATION (CIF) :

  • Dernières dates d’entrée en formation : entre le 1er février 2019 et le 30 avril 2019

  • Date limite de réception des dossiers au FAF.TT : 29 octobre 2018


La réforme de la formation professionnelle 2018 transforme les dispositifs de financement de la formation.

A partir du 1er janvier 2019, le Congé Individuel de Formation (CIF) sera remplacé par le Compte Personnel de Formation de transition professionnelle (CPF de transition professionnelle).

Pour préparer votre projet de formation en attendant que les modalités du CPF de transition professionnelle soient connues, vous pouvez contacter un conseiller du FAF.TT au 01 73 78 13 30 (du lundi au vendredi de 9h à 18h).

 


 

Le congé individuel de formation vous permet de suivre, au cours de votre vie professionnelle et à titre individuel, la formation de votre choix pour :  

  • Accéder à un niveau supérieur de qualification,
  • Vous perfectionner professionnellement,
  • Changer d’activité ou de profession,
  • Vous ouvrir plus largement à la culture et à la vie sociale.

Les conditions d’accès au CIF Intérimaire :

Respecter le délai : Vous devez déposer votre demande d’autorisation d’absence en cours de mission ou dans un délai maximum de 3 mois après votre dernier jour de mission.

Avoir l’ancienneté nécessaire : Vous devez totaliser 1 600 heures dans le travail temporaire au cours des 18 derniers mois, dont 600 heures dans l'entreprise de travail temporaire (ETT) qui signe votre autorisation d'absence.

Si vous avez déjà bénéficié d’un CIF
Vous devez respecter un délai de franchise, délai pendant lequel vous ne pouvez pas faire de nouvelle demande. Il se calcule comme suit : délai de franchise (en mois) = durée du précédent CIF (en heures) / 12

Il ne peut être inférieur à 6 mois et supérieur à 4 ans. Il court à partir du dernier jour de votre précédent CIF jusqu'à la date de démarrage de votre formation.

Démarrer le CIF au plus tard dans les 12 mois après la remise de la demande d'autorisation d'absence.

Attention : à compter du 1er juillet 2017, toute formation financée par le FAF.TT doit obligatoirement être réalisée par un organisme de formation inscrit dans le catalogue de référence du FAF.TT. Cliquez ici pour y accéder.

Si vous avez été victime d’une maladie professionnelle ou d’un accident du travail, ou si vous travaillez dans l’intérim depuis longtemps, vous pouvez bénéficier de conditions particulières.

Le congé examen
Vous pouvez demander un congé pour préparer et passer un examen en vue d’obtenir un titre homologué ou un diplôme de l’enseignement technologique. L’ancienneté requise dans ce cas est identique à celle du CIF.

Pour plus d’information consultez le mode d’emploi CIF Intérimaires.

Si vous avez subi un accident du travail ou une maladie professionnelle pendant une mission d'intérim, et que vous ne pouvez plus exercer votre emploi, vous pouvez bénéficier d'un CIF reconversion. Pour plus d'information, téléchargez ci-dessous le mode d'emploi CIF et CBC reconversion.

Pour retirer un dossier CIF, appelez nous au 01 73 78 13 30 (du lundi au vendredi de 9h à 18h).

 

Mots clés : CIF , Salarié intérimaire
Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager
Mis à jour le 10/10/2018