Fonds d’assurance formation du travail temporaire
Auvergne-Rhône-Alpes
Accueil > Entreprises > Elaborer un projet de formation > Les différentes qualifications
Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager

Les différentes qualifications

Les certifications professionnelles

Le Répertoire National des Certifications professionnels (RNCP) liste l’ensemble des certifications reconnues par l’Etat et les partenaires sociaux. Les certifications enregistrées au RNCP sont reconnues par l’ensemble des branches sur le territoire national.

Bon à savoir : Les certifications professionnelles ne sont pas toutes enregistrées au RNCP. Une certification non enregistrée au RNCP peut donc ne pas être reconnue sur tout le territoire. Pour savoir une certification est bien enregistrée, consultez le RNCP.

Certification

Description

Bon à savoir

Les Titres et diplômes délivrés au nom de l’état

(BAC, BEP, CAP, Licence…)

S’ils sont majoritairement inscrits de droit au RNCP, certains titres et diplômes doivent se soumettre à la même procédure d’inscription que toute autre  certification (ex : certaines Licences, masters …).

 

Le Titres et diplômes délivrés par d’autres organismes

(CCI, Universités, Organismes de Formation privés …)

Pour être enregistrés au RNCP, l’autorité ou les organismes créateurs du Titre ou du diplôme doivent en faire la demande et recevoir un avis favorable de France Compétences.

Les titres professionnels sont composés d’un ou plusieurs CCP (Certificat de Compétence Professionnel) représentants des blocs de compétences. Il est donc possible pour un candidat de suivre un ou plusieurs CCP d’un ou plusieurs titres sans obtenir le titre professionnel. S’il valide partiellement son titre, la DIRECCTE lui remettra alors un livret de certification.

 

Le Certificat de Qualification Professionnel

(CQP)

Le CQP est créé et délivré par une branche professionnelle et permet d’attester la maîtrise d’une ou plusieurs compétences liées à un métier. Lorsqu’il est enregistré au RNCP, le CQP est alors reconnu et accessible par les autres branches sur le territoire national. Parmi les CQP non enregistrés au RNCP, certains sont accessibles aux intérimaires et d’autres pas. Contactez le FAF.TT pour tout renseignement.

Le Certificat de Qualification Professionnel Interbranche (CQPI) est créé et délivré par deux branches ou plus. Il permet de valider des compétences communes ou similaires à plusieurs activités professionnelles. Cela favorise la mobilité des salariés. Lorsqu’il est enregistré au RNCP, le CQPI est alors reconnu et accessible par les autres branches sur le territoire national.

 

 

Les qualifications reconnues en Convention Collective Nationale (CCN)

En fonction de leurs compétences, de leur ancienneté et de leurs tâches, les salariés sont hiérarchisés dans des grilles qui sont propres à chaque convention collective. Cette classification revient à attribuer au salarié un statut (ex : ouvrier, agent de maitrise, cadre etc) et un niveau et/ou un coefficient qui atteste de ses capacités à occuper tel ou tel poste. Un coefficient permettra par exemple de distinguer un vendeur débutant d’un vendeur confirmé.

Lorsqu’une formation valide une qualification en CCN, l’entreprise délivre une attestation qui prouve que le salarié a bien les compétences pour occuper un poste correspondant au niveau/coefficient qu’il a validé.

Cette attestation n’est valable que dans les Entreprises appliquant cette convention collective.

Les certifications inscrites au Répertoire spécifique (ex Inventaire de la CNCP)

Le Répertoire spécifique, recense les certifications suivantes :

  • Certifications obligatoires pour exercer certaines activités, ex : permis, CACES, habilitation électrique … (catégorie A)
  • Certifications à forte valeur d’usage dans un cadre professionnel, ex : une certification en anglais (TOEIC)… (catégorie B)
  • Certifications à utilité économique ou sociale permettant de favoriser l’insertion professionnelle. Ex : des certifications au tutorat (catégorie C).

Consulter le Répertoire

L’attestation de capacité

Elle correspond à une attestation remise par l’Organisme de Formation pour justifier de la réussite de la formation et de l’acquisition des compétences attendues par le salarié. Cette attestation servira au salarié à justifier de ses compétences auprès d’éventuels autres employeurs.

Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager
Mis à jour le 08/01/2019

Aucun commentaire

*
Effacer
*
Effacer
*
Effacer
Effacer