Fonds d’assurance formation du travail temporaire
Accueil > Particuliers
Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager

Un bouquet de services pour les intérimaires

Le FAF.TT et le Fastt renforcent leur démarche d’accompagnement global, qui permet de sécuriser les parcours des intérimaires en leur proposant un bouquet de services permettant de lever l’ensemble des freins à l’emploi, qu’ils soient professionnels ou personnels. Une démarche innovante qui intéresse les pouvoirs publics.

Il est devenu indispensable « d’aborder les dispositifs d’accompagnement et de retour à l’emploi dans leur globalité, en associant l’ensemble des acteurs de terrain, mais également en ciblant les freins périphériques à l’emploi ou à la formation, en matière de mobilité des salariés, de garde d’enfants, etc. » C’est une des conclusions que la Commission Nationale des Services a tiré de la visite de sa délégation en région Franche-Comté (lire notre communiqué), pour y découvrir le programme « 1000 parcours en Franche-Comté ».

Ce programme phare de la redynamisation de l’économie franc-comtoise constitue en effet un modèle d’approche globale dans l’accompagnement et la sécurisation des parcours. Il a été un terrain d’expérimentation dans le travail mené par le FAF.TT et le Fastt depuis 2012

L’accompagnement global et simultané des personnes, tel que porté par le FAF.TT et le Fastt, s’affranchit du statut des personnes et des règles d’éligibilité aux dispositifs pour proposer, en fonction de la situation et du besoin du salarié, des services de conseil et de diagnostic qui facilitent l’accès ou le maintien dans l’emploi et éliminent les freins périphériques à l’emploi. Il articule accès à la qualification, accès à l’emploi, prestations d’accompagnement du projet professionnel et prestations d’accompagnement du parcours personnel (qualification, logement, mobilité, formation, autonomie, santé, action sociale…).

Cet accompagnement global vise plusieurs objectifs :

  • L’anticipation, avec des conseils, des diagnostics à 360°, l’identification de projets…,
  • La sécurisation afin de faciliter l’accès à l’emploi et éviter les ruptures de parcours,
  • La construction du projet professionnel, qui peut nécessiter l’acquisition de nouvelles compétences.

Comment une approche aussi novatrice peut-elle aboutir, comme en Franche-Comté, alors qu’elle bouscule les idées reçues sur les cloisonnements entre dispositifs et entre structures, et questionne les « mille-feuilles de la formation » ? Elle doit pour cela s’appuyer sur un certain nombre de leviers politiques, financiers et opérationnels, le plus important d’entre eux étant le rôle moteur et stratégique de la gouvernance locale, qui passe par la désignation d’un « architecte » responsable du pilotage territorial.

Retour à la newsletter >

Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager
18/06/2014

Voir aussi

Nouveauté

1 000 parcours en Franche Comté : zoom sur l'action du Fastt

Depuis début 2013, le Fastt participe au partenariat développé entre l'Etat, le Conseil Régional et le FAF.TT pour apporter des réponses concrètes et personnalisées aux problématiques extra professionnelles rencontrées par les intérimaires franc-comtois (transport, logement, santé etc.)

le 04/09/2013
Lire la suite

Aucun commentaire

*
Effacer
*
Effacer
*
Effacer
Effacer