Fonds d’assurance formation du travail temporaire
National
Home > Entreprises > Choisir un dispositif > Les dispositifs intérimaires
Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager

Les dispositifs intérimaires

Le CPF - Compte Personnel de formation

Le compte personnel de formation permet à toute personne, quel que soit son statut ou son âge, d’évoluer au cours de sa vie professionnelle et de sécuriser son parcours en se formant et en se qualifiant.

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation favorise l’insertion ou la réinsertion professionnelle du salarié intérimaire.

La période de professionnalisation

La période de professionnalisation des intérimaires a pour objet l’acquisition d’une qualification.

Le CDPI - Contrat de développement professionnel intérimaire

Ce contrat permet à des intérimaires peu ou pas qualifiés d’accéder à un premier niveau de qualification ou à une qualification différente, voire complémentaire.

Le CIPI - contrat d'insertion professionnelle intérimaire

Le contrat d’insertion professionnelle intérimaire (CIPI) a pour objet de faciliter l’insertion ou la réinsertion dans l’emploi de personnes sans emploi inscrites ou non comme demandeurs d’emploi.

Le plan de formation

Le Plan de formation pour les entreprises de moins de 10 salariés et de 10 salariés et plus.

Les congés individuels (FAQ)

Tout ce que vous devez savoir quand un salarié intérimaire est en congé individuel de formation - CIF.

Voir tous les articles

Le contrat d'apprentissage intérimaire

Le contrat d'apprentissage permet à un jeune de suivre une formation générale, théorique et pratique, en vue d’acquérir une qualification professionnelle sanctionnée par un diplôme ou un titre enregistré au RNCP.