Fonds d’assurance formation du travail temporaire
National
Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager

Les dispositifs de la professionnalisation

Les dispositifs de la professionnalisation sont mis en oeuvre à l'initiative des agences d’emploi. Prenez contact avec votre interlocuteur au sein de votre agence.

Les dispositifs :

CDPI

Contrat de Développement Professionnel Intérimaire. Dispositif propre au travail temporaire et à l'initiative des entreprises de travail temporaire pour permettre à des intérimaires ayant au maximum un niveau IV (Bac, Brevet professionnel) et 450 heures d'ancienneté dans l'intérim, d'accèder à un premier niveau de qualification. La durée de ce contrat est comprise entre 175 et 350 ou 450 heures.

CIPI

Contrat d'Insertion Professionnelle Intérimaire. Dispositif propre au travail temporaire et à l'intiative des entreprises de travail temporaire qui permet de faciliter l'insertion de personnes sans emploi. La durée de la formation est comprise entre 210 et 420 heures.

Contrat de professionnalisation

Ce contrat, d'une durée de 6 à 24 mois en fonction du public et de la qualification visée, doit permettre d'obtenir une qualification professionnelle reconnue. 

POE

Préparation Opérationnelle à l'Emploi

Période de Professionnalisation

D'une durée comprise entre 70h et 175 h, la période de professionnalisation doit permettre d'obtenir une qualification professionnelle reconnue. Ce contrat est accessible à tous les intérimaires sans condition d'ancienneté dans l'intérim.

Attention : à compter du 1er juillet 2017, toute formation financée par le FAF.TT doit obligatoirement être réalisée par un organisme de formation inscrit dans le catalogue de référence du FAF.TT. Cliquez ici pour y accéder.

Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager
Mis à jour le 01/08/2017