Fonds d’assurance formation du travail temporaire
Home > Entreprises
Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager

Le FAF.TT, en partenariat avec la Région Ile-de-France, expérimente le conseil en évolution professionnelle

En partenariat avec la Région

« A la demande du  Conseil Régional et afin de répondre aux besoins des territoires, le FAF.TT a expérimenté en 2013 un nouveau type d’accompagnement pour les salariés intérimaires  de la Région Ile-de-France. Le Conseil Régional cofinance ces prestations à hauteur de 70%. » explique Chloé Huet, chargée de mission nationale conseils régionaux au FAF.TT. Ce projet a été motivé par la volonté de soutenir les salariés intérimaires en fin de mission notamment dans le secteur de l’automobile, sur les bassins d’Aulnay –Sous-Bois et Poissy.   

Cet accompagnement se caractérise par :
- une ingénierie pédagogique tournée vers l’identification de compétences transférables et l’analyse de la faisabilité des projets qui en découlent,
- une recherche de multiples solutions de financement de formations au-delà du CIF (DIF, Conseil Régional, …)
- une collaboration étroite avec les agences d’emploi dans l’identification des salariés intéressés par la démarche et le suivi des actions mises en œuvre lors de l’accompagnement

Toujours dans le cadre de cette expérimentation et depuis septembre 2013 les salariés peuvent participer à un atelier « passerelles métiers ». Organisé une fois par mois à la Cité des métiers de la Villette, il leur permet de valoriser leurs compétences acquises lors d’expériences diversifiées et d’identifier celles qui pourraient être transférables vers d’autres emplois.

Une conseillère en projet professionnel du FAF.TT et un des bénéficiaires témoignent :

« C’est en collaboration avec  les conseillers en région que le  concept d’accompagnement renforcé est présenté en amont aux agences d’emploi » explique Lauriane Mignondo, la conseillère du FAF.TT qui expérimente le dispositif en Ile-de-France. Une réunion d’information collective est ensuite organisée dans les agences pour expliquer aux salariés en fin de mission les possibilités de formation et les services proposés par le FAF.TT.

« Ces réunions peuvent être suivies d’entretiens individuels avec les salariés qui en ressentent le besoin » continue Lauriane Mignondo. « Le premier rendez-vous a pour objectif de faire le point sur le parcours professionnel du salarié, sur ses projets d’évolution, ses attentes ». Quatre autres rendez-vous individuels peuvent être proposés pour aider le salarié à valoriser ses expériences significatives, lui permettre d’analyser ce qu’il sait faire, l’aider à identifier les secteurs et les métiers vers lesquels il pourrait s’orienter et enfin mettre en place un plan d’action. « Cette ingénierie spécifique permet au salarié d’explorer le champ des possibles en analysant les compétences acquises qui sont transférables. Ce n’est pas toujours facile de savoir parler de ce qu’on sait faire. Un peintre par exemple va dire « je sais juste peindre » alors que ses expériences de peintre lui ont permis d’acquérir bien d’autres compétences ».

Horly Kassa a été accompagné par Lauriane Mignondo. Il raconte : « je montais des portières en mission d’intérim dans l’automobile. A la fin d’une mission, mon agence m’a proposé de participer à une réunion puis je suis venu au FAF.TT plusieurs fois pour voir ma conseillère. Nous avons parlé de mes idées, de ce que je savais faire, nous avons aussi fait des recherches sur Internet ». Suite à ces entretiens qui lui ont permis de clarifier son projet professionnel, Horly Kassa a déposé une demande de congé individuel de formation pour obtenir le titre professionnel d’installateur thermique et sanitaire. La commission paritaire du FAF.TT a accepté de financer son dossier et il entamera une formation de neuf mois dans les prochaines semaines. Il insiste sur l’utilité de l’accompagnement dont il a bénéficié : « je suis très content, cela m’a aidé à voir là où je voulais aller ».

Neuf salariés ont bénéficié d’un accompagnement individuel et dix-sept ont participé à l’atelier « passerelles métiers ». Le partenariat avec la Région Ile-de-France a permis en tout à 1 210 personnes de bénéficier d’au moins une action d’information et de conseil. Les retours positifs des bénéficiaires nous encouragent à continuer l’expérimentation en 2014 et ainsi de préparer l’arrivée du conseil en évolution professionnelle en 2015.

 Cliquez ici pour connaitre toute l’offre de service du FAF.TT. 

Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager
24/02/2014

No comments

*
Clear
*
Clear
*
Clear
Clear