Fonds d’assurance formation du travail temporaire
Accueil > Particuliers
Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager

HOPE : 10 réfugiés formés et accompagnés dans l'emploi à Langueux

Dans le cadre du programme HOPE (Hébergement, Orientation, Parcours vers l’Emploi), porté par le Ministère de l’intérieur, Pôle emploi, le FAF.TT et l’AFPA, 10 réfugiés bénéficient actuellement d’un accompagnement spécifique pour pouvoir s’insérer durablement en France en apprenant le français et un métier.

En novembre dernier, ils rejoignaient l’Afpa de Langueux pour intégrer un dispositif préparatoire (axé Français Langue Etrangère en lien avec la découverte de métiers dans le bâtiment). 
Huit entreprises, comme EUROVIA Bretagne, COLAS, CARIMALO ou encore LE NOTRE du bassin briochin, ont pu apprécier l’implication de ces stagiaires pendant leur récent stage faisant preuve d’un très bon comportement en entreprise (capacité d’analyse suffisante, ponctualité, assiduité, curiosité) malgré la barrière de la langue qui nécessite la poursuite d’un apprentissage. 
Le 7 mars prochain, ils démarreront un CDPI (Contrat de Développement Professionnel Intérimaire, dispositif de formation spécifique de la branche du travail temporaire) de 450 heures pour devenir maçons sur voiries et réseaux divers. A l’issue de la formation en juin prochain, ils seront mis à l’emploi par Manpower St-Brieux BTP et Alter.
Stagiaires, agences d’emploi, entreprises et centre de formation AFPA ont ainsi pu officialiser la signature des contrats CDPI mardi 28 février (voir ci-dessous)

(de gauche à droite : Anne Marie LORCY, responsable d’agence MANPOWER St-Brieuc BTP, Mr DERMEL de l’entreprise EUROVIA, Khairy le futur salarié, Salah et Dominique LEBAILLY, gérant de l’entreprise de travail temporaire d’insertion ALTER).
Cette signature marque un tournant dans leur parcours puisque ces réfugiés deviennent ainsi salariés.
L’accompagnement global proposé par le FAF.TT, l’Afpa, Manpower et l’ETTI Alter dans le cadre du programme HOPE permet de sécuriser non seulement leurs parcours professionnels mais également leurs parcours de vie. Cette approche globale innovante garantit, en plus de l’insertion professionnelle, une intégration réussie.
Un des stagiaires originaire du Darfour revient sur son parcours qui l’a mené en Libye et en Jordanie avant de traverser la Méditerranée pour arriver en Italie puis en France où il est resté dans la jungle de Calais pour faire une demande d’asile : « je suis arrivé à Saint Brieuc le 25 décembre 2016. J’y suis resté un mois puis je suis parti sur Rennes-Pacé jusqu’à obtenir mes papiers. Puis, de Rennes, je suis venu à l’Afpa de Langueux. Le centre de formation est bien, on peut dormir, manger. Ici j’apprends le français et un métier ». Grâce à l’accompagnement dont il bénéficie il peut désormais envisager l’avenir plus sereinement : « Après la formation, je vais travailler directement. Je vais aller en entreprises pour déposer mon cv et ma lettre de motivation, attendre qu’on m’appelle et aller directement travailler. Dans le travail, on trouve des personnes pour parler français, se faire des amitiés ».

 

Mot clé : Partenariats
Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager
06/03/2018

Aucun commentaire

*
Effacer
*
Effacer
*
Effacer
Effacer