Fonds d’assurance formation du travail temporaire
National
Home > Partenaires > Nos partenaires
Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager

Le Fonds social européen

Union Européenne - avec le FSEFranceFSEDeroule

 

Un partenariat centré sur les projets individuels

Le Fonds social européen soutient des projets pour l'emploi

Les objectifs du partenariat
Le FAF.TT bénéficie du FSE pour sécuriser les parcours professionnels des salariés intérimaires via le congé individuel de formation.
Le FAF.TT a signé des conventions FSE dans plusieurs régions dont l'Ile-de-France et le Languedoc-Roussillon (en savoir plus sur le projet ACTIF en cliquant ici).


Objet des conventions
Ces conventions visent à renforcer les compétences des salariés intérimaires qui souhaitent se former, dans l'objectif d'augmenter leur densité de travail, élargir leur possibilités de missions ou acquérir une qualification supérieure.

Bilan des années précédentes
Le Fonds social européen est intervenu à hauteur de 6,6 millions d’euros en 2012 pour cofinancer des congés individuels de formation dans la plupart des régions. Ces cofinancements ont permis au FAF.TT de financer plus de 400 congés individuels supplémentaires en 2012.

Le Fonds social européen
Créé en 1957, le Fonds social européen vise à réduire les écarts de développement et à renforcer la cohésion économique et sociale entre pays et régions de l'Union européenne. Le FSE est le principal levier financier de l'Union européenne pour la promotion de l'emploi. Il représente près de 10% du budget total de l'Union Européenne avec un investissement de plus de 10 milliards d'euros par an dans l'ensemble des Etats Membres. Pour la période 2007-2013, la contribution du FSE représente plus de 75 milliards d'euros dans la création et l'amélioration des emplois dont 4 milliards en France.
En France, le FSE est géré par différents organismes parmi lesquels les DIRECCTE (Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l'Emploi), les Conseils régionaux, le FPSPP avec qui le FAF.TT a conclu des partenariats depuis plusieurs années.
Le FSE bénéficie ainsi aux groupes les plus exposés au chômage et à l'exclusion, comme les travailleurs âges afin de favoriser la reconnaissance de leur expérience professionnelle, les jeunes à la recherche d'un premier emploi, les salariés bénéficiant peu de la formation professionnelle ou les femmes par des mesures actives en faveur de l'égalité professionnelle. Le FSE n'accorde pas d'aide directe aux personnes. 

Pour en savoir plus : 
www.fse.gouv.fr
www.europe-en-france.gouv.fr

Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager
Mis à jour le 27/11/2015

Voir aussi

Nouveauté

Un CIF pour "avoir plus de chances de trouver un emploi"

Portrait d'un salarié qui a obtenu un titre professionnel dans le transport de personnes grâce à un CIF co financé par le FSE.

le 14/05/2013
Lire la suite

Nouveauté

Se former dans la vente immobilière grâce au CIF

Portrait d'une salariée intérimaire qui a effectué un CIF cofinancé par le FSE pour réaliser son rêve : travailler la vente immobilière.

le 12/08/2013
Lire la suite

Nouveauté

Un CIF pour évoluer dans la conduite

Portrait d’un salarié intérimaire qui a obtenu son permis super poids lourd grâce à un CIF co financé par le FSE en région Bourgogne.

le 18/12/2013
Lire la suite