Fonds d’assurance formation du travail temporaire
Accueil > Particuliers
Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager

Travailler avec le FAF.TT - Témoignage d'une agence d'emploi

Formation, partenariat, sourcing : Maxime CHALOT, Directeur Unité Opérationnelle d’Adecco Pôle BTP Bordeaux nous explique comment et pourquoi il travaille avec le FAF.TT.

Que vous apporte votre collaboration avec le FAF.TT ?
Maxime CHALOT : Travailler avec le FAF.TT nous permet de répondre à nos problématiques opérationnelles sur la formation, le sourcing, et plus généralement sur l’employabilité des intérimaires par le biais de divers dispositifs.
C’est pour nous essentiel de pouvoir travailler avec tous les acteurs concernés par ces problématiques majeures que sont le recrutement et la professionnalisation, et dans ce contexte le FAF.TT est facilitateur en créant le lien avec les partenaires locaux. Notre chargée de mission emploi Aquitaine, Anne CLEUET, connait parfaitement nos activités et les agences d’emploi, ce qui lui permet d’être très réactive sur nos besoins et force de proposition auprès de mes agences. Depuis la création de Mission Jeunes, nous entretenons des contacts très réguliers.

Pourquoi vous êtes-vous engagé dans le partenariat Mission Jeunes ?
Lorsque le FAF.TT m’a proposé de créer un partenariat avec les missions locales dans le cadre de Mission Jeunes, j’ai tout de suite été séduit. J’ai donc signé une convention avec toutes les missions locales de mon territoire. Cela répond aux besoins de mes agences en terme de recrutement tout en faisant partie intégrante de notre politique RSE au sein du groupe Adecco. Deux des trois priorités majeures de cette politique sont de favoriser l’intégration professionnelle des personnes les plus fragiles et de sécuriser leurs parcours professionnels par l’employabilité, en développant notamment leurs compétences par la formation tout au long de leur période d’emploi avec le groupe Adecco.
Les jeunes qui bénéficient de Mission Jeunes ont pour certains eu un accident de parcours ou n’ont tout simplement pas trouvé d’emploi à la suite de leur diplôme. Ils n’ont pas la connaissance du marché de l’emploi et de ses exigences donc cet accompagnement est nécessaire pour eux.
Le FAF.TT nous a permis de nous mettre en relation avec les missions locales pour définir nos besoins en compétences et savoir-être recherchés par nos clients. Je suis également intervenu sur des groupes pour leur présenter nos métiers, nos attentes et les opportunités qui s’offrent à eux en passant par le travail temporaire, qui est pour eux un tremplin majeur dans leur trajectoire professionnelle.

Comment le FAF.TT vous accompagne-t-il pour répondre à vos besoins en compétences ?
Dans le cadre de la professionnalisation de nos intérimaires et des candidats, nous avons également mis en place en ce début d’année des formations qualifiantes sur nos métiers en tension : nous sommes ainsi en train de former 50 personnes. Cela n’aurait pas été possible sans le concours du FAF.TT, qui nous aide pour le financement par le biais de l’abondement du CPF mais aussi et surtout pour sourcer certains de nos candidats en faisant le lien avec les missions locales, Cap emploi et aussi par le biais de la Maison de l’Emploi avec laquelle nous avons réalisé des réunions d’informations sur les formations proposées.

 

 

Mots clés : Partenariats , Mission Jeunes , RSE
Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager
29/03/2017

Aucun commentaire

*
Effacer
*
Effacer
*
Effacer
Effacer