Fonds d’assurance formation du travail temporaire
Accueil > Particuliers
Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager

Intérim et mixité : témoignage d’une intérimaire

Hélène Buscaylet a commencé à travailler en tant qu’ambulancière chauffeur. Après un accident causé par un tiers, elle ne peut plus brancarder et doit changer de voie. Elle s’inscrit alors en intérim, où elle est déléguée sur de nombreuses missions, notamment dans une importante entreprise utilisatrice aveyronnaise sur du traitement thermique ou du contrôle de pièces par exemple. Si elle se sent très à l’aise dans l’industrie où elle travaille sur des machines imposantes, la conduite lui manque. Elle entame alors une formation afin d’obtenir les permis poids lourds et super poids lourds. Là encore, elle ne se soucie pas d’être dans un métier plutôt dit traditionnellement masculin : « Pour le super lourd, j’ai parfois entendu que ce n’était pas pour les femmes. Mais j’ai un caractère assez fort et j’ai mis tout de suite les points sur les i et n’ai pas eu de problème. Je ne pense pas qu’être une femme m’ait bloqué des opportunités. D’ailleurs on voit de plus en plus de femmes dans ce milieu parce qu’il y a eu beaucoup de progrès qui ont été faits sur les camions qui sont plus accessibles qu’avant. Grâce à la direction assistée par exemple il n’est plus nécessaire d’avoir une force physique importante pour manœuvrer » explique-t-elle.

Toujours animée par le désir d’augmenter sa polyvalence et ses compétences, Hélène Buscaylet est aujourd’hui en formation de conductrice d’engins. Carole Sainson, sa responsable d’agence Manpower explique : « Elle travaille avec nous depuis juillet 2011. Elle nous a fait part de sa volonté d’évoluer et nous avons souhaité l’accompagner dans un projet de formation qui lui permette d’être encore plus polyvalente et d’augmenter la diversité de ses missions. L’objectif n’est pas de passer que les CACES mais de lui permettre d’acquérir de l’expérience pour être rapidement opérationnelle ». Cette formation, organisée dans le cadre d’une opération collective regroupant trois agences d’emploi aveyronnaises, s’achèvera fin mars et devrait permettre à Hélène Buscaylet d’enrichir encore son expérience.

A savoir

Le FAF.TT et la branche du travail temporaire s’engagent pour promouvoir l’égalité et la mixité professionnelle. Les équipes territoriales du FAF.TT, avec l'appui de la Mission RSE, soutiennent la mise en œuvre de projets emploi/formation en faveur de l’égalité professionnelle.
Pour accompagner les entreprises dans cette démarche, le FAF.TT a identifié trois offres de formation afin de sensibiliser les permanents des agences d’emploi à la thématique de la mixité et l’égalité professionnelle (En savoir plus sur E-Missions - Rubrique Construire une réponse emploi formation > Pack Permanents > Ressources humaines)
Par ailleurs des actions cofinancées par le Fonds Social Européen permettent également de soutenir les agences d’emploi dans une démarche d’accompagnement globale RH et de GPEC liées aux problématiques de mixité. En savoir plus.

 

Mot clé : RSE
Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager
08/03/2017

Voir aussi

RSE : le FAF.TT vous accompagne

Le FAF.TT accompagne les agences d’emploi dans la mise en place d’une démarche RSE.

le 10/01/2017

Aucun commentaire

*
Effacer
*
Effacer
*
Effacer
Effacer