Fonds d’assurance formation du travail temporaire
Accueil > Particuliers
Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager

Agir pour la mixité professionnelle (interviews)

Le FAF.TT s’engage pour favoriser la mixité professionnelle et la sécurisation des parcours des femmes dans l’intérim. Comment et pourquoi ? Trois chargés de mission du FAF.TT détaillent les actions engagées.  

En quoi consiste le projet du FAF.TT visant à valoriser la mixité professionnelle dans l’intérim ?

Mélissa Santos, Chargée de mission Handicap et RSE : l’origine du projet répond à une volonté d’accompagner les agences d’emploi qui souhaitent s’investir dans une politique RSE. Il s’inscrit également dans la démarche d’accompagnement global des acteurs d’un territoire traduit dans « Des Marches pour l’emploi » au bénéfice de la co-construction de parcours orientés vers des publics spécifiques, ici notamment le public féminin.
L’objectif du projet est de renforcer l’accès des publics féminins aux solutions emploi/formation proposées par la branche. Les axes opérationnels du projet permettront notamment de :

  • Renforcer la mixité professionnelle dans les pratiques d’accompagnement de la branche,
  • Sécuriser les parcours professionnels des femmes dans l’intérim, en tenant compte de leurs spécificités,
  • Favoriser les possibilités de mobilités professionnelles en mettant en place une gestion des compétences.

Pour répondre à ces objectifs, une phase d’étude et des diagnostics sont mis en œuvre. Ils vont être suivis d’actions d’accompagnement et de professionnalisation des acteurs, d’expérimentation de parcours professionnels et d’actions de communication.
Ce projet est une première étape à la sensibilisation et l’accompagnement des agences d’emploi pour promouvoir la diversité, par l’ouverture à tous les profils en tenant compte de leurs spécificités et différences. L’idée est de déconstruire les barrières à l’entrée des entreprises en valorisant la diversité des équipes, comme un levier de performance pour l’entreprise.

Le FAF.TT s’est engagé aux côtés du Ministère de l’Emploi pour réaliser une étude sur la mixité professionnelle dans le travail temporaire. Quels en sont les objectifs ?

Nicolas Airaud, Chargé d’études : le FAF.TT souhaite se donner les moyens d’être efficace et pertinent dans ses modes d’intervention et a mandaté un cabinet d’experts pour réaliser une étude auprès des professionnels des agences de trois bassins d’emploi spécifiquement sélectionnés. L’objectif est de mieux comprendre les besoins des femmes et des agences d’emploi pour les accompagner vers l’emploi, en lien avec les partenaires du Service Public de l’Emploi. Cela permettra ensuite de mobiliser et créer l’offre de service adéquate pour répondre à ces besoins.
Lire notre actualité consacrée à cette étude.

Le FAF.TT est également en train de mener une étude action SCRIPT sur les métiers de la relation clients. Quelles en sont les finalités ?

Hildegard Mbianda, Chargée de mission ingénierie GPEC territoriale : le secteur des métiers de la relation clients est considéré comme un secteur entrant. Il permet à des salariés qui n’ont pas forcément de diplômes ou d’expériences significatives d’intégrer un environnement de travail et d’acquérir de l’expérience et des compétences. Les femmes en reprise d’activité professionnelle ont plus de possibilité d’intégrer ou de réintégrer le monde du travail en passant par ces métiers. La relation client est une filière métier dans laquelle près de 70% des salariés sont des femmes.
Il s’agit cependant d’une filière de passage avec un turn over important. Notre objectif est donc d’anticiper les suites de parcours et d’envisager l’expérience professionnelle dans ces métiers comme une étape d’un parcours professionnel.
Notre démarche doit nous permettre d’identifier des passerelles métiers afin de faciliter les mobilités et transitions professionnelles des salariés intérimaires et plus particulièrement des femmes et d’outiller les entreprises de travail temporaire dans leur rôle d’accompagnement et de sécurisation les parcours professionnels.

Cette démarche est soutenue et cofinancée par le Fonds Social Européen dans le cadre du projet FSE « Egalité et mixité professionnelle »
Pour consulter la fiche projet "Egalité professionnelle dans le travail temporaire" publiée par le FSE sur son site internet, cliquez ici.

 

Mot clé : Partenariats
Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager
30/06/2016

Voir aussi

Nouveauté

Mixité et Travail Temporaire, si on en parlait ? Si on agissait ?

Le FAF.TT, opérateur de la branche du travail temporaire pour l’emploi et la formation professionnelle, s’est engagé avec le Ministère du Travail à mettre en œuvre des moyens visant à favoriser la mixité dans la branche.

le 29/06/2016
Lire la suite

Aucun commentaire

*
Effacer
*
Effacer
*
Effacer
Effacer