Fonds d’assurance formation du travail temporaire
National
Home > Entreprises > Apprentissage
Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager

Le FAF.TT devient OCTA, pourquoi c'est une bonne nouvelle

Le FAF.TT vient d’obtenir l’agrément du ministère du travail pour collecter la taxe d’apprentissage des entreprises de travail temporaire. Une bonne nouvelle pour les entreprises, qui vont pouvoir s’appuyer sur un opérateur unique « multi-cartes » pour déployer une politique de branche cohérente et efficace.

En devenant OCTA, le FAF.TT occupe désormais une place centrale au sein du système de la formation professionnelle tout au long de la vie pour la branche du travail temporaire et intervient désormais sur tous les volets de la politique emploi-formation de la branche.

Concrètement, quels sont ses nouveaux leviers d’action ?

1. En devenant l’interlocuteur unique des entreprises pour le développement de l’apprentissage et de la formation, le FAF.TT pourra mieux accompagner l’offre de formation sur les territoires. Grâce aux études qu’il conduit, il pourra donner aux organismes de formation une meilleure visibilité sur les besoins des ETT afin d’encourager le développement de plateaux techniques en fonction des besoins locaux, ou en favorisant le développement d’un réseau de CFA du secteur ;

2. Le collecteur unique permet aux entreprises de bénéficier d’une gestion financière optimisée de la politique Alternance de la branche, et en premier lieu d’une offre attractive concernant les frais de gestion des différentes collectes. Sur le volet Apprentissage, le taux de frais de gestion est limité à 0,80% de la collecte en 2016, et sera de 0,70% en 2017 ;

3. Les entreprises conservent la liberté de dédier leur taxe d’apprentissage aux organismes de leur choix, mais si elles ne le font pas, l’OCTA de branche peut les orienter vers des établissements pour des formations dont le besoin est repéré par la branche. Dans tous les cas, les fonds qui ne sont pas affectés par les entreprises sont utilisés au service d’une politique de branche ;

4. Le FAF.TT, en tant qu’OPCA et OCTA, peut entamer un dialogue unique et concerté avec les Conseils Régionaux. Ce dialogue porte sur l’ensemble de la formation des jeunes et permettra de renforcer le développement des démarches globales (formation, action à l’emploi et levée des freins périphériques à l’emploi) qu’il a initiées avec ses partenaires et ainsi d’augmenter le niveau de ses cofinancements pour les projets des entreprises et des salariés de la branche ;

5. Sa proximité avec les outils de pilotage des politiques emploi-formation (CPNE, Observatoires…) lui permet de définir, d’orienter, d’évaluer la politique globale de l’alternance et de renforcer la visibilité et l'efficacité de l’effort de formation du secteur, notamment en faveur de l’insertion des jeunes.

Le FAF.TT a anticipé son agrément, et est en mesure de proposer une offre de services adaptée aux besoins des entreprises et un outil de gestion performant de la taxe d’apprentissage.

 

 

Mot clé : Apprentissage
Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager
Mis à jour le 15/03/2017

Voir aussi

L'offre de services apprentissage

Le FAF.TT a développé une offre de services spécifique pour les entreprises.

le 19/01/2016

Le versement de la taxe d'apprentissage

Toutes les informations sur le versement de la taxe d'apprentissage au FAF.TT.

le 19/01/2016

Le calendrier de la gestion de la taxe

Pour tout savoir sur les différentes étapes du calendrier de l'apprentissage.

le 19/01/2016

Votre contribution 2017

Comment calculer votre contribution 2017 ? Accédez aux informations et aux modes d'emploi de la collecte.

le 29/01/2015