Fonds d’assurance formation du travail temporaire
Home > Particuliers
Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager

Le FAF.TT et l’ANLCI renforcent leur partenariat à l’occasion des Journées Nationales d’Action contre l’illettrisme

Depuis 2008, un important travail d’ingénierie a été conduit par le FAF.TT, avec le soutien de l’ANLCI (Agence nationale de Lutte Contre l’Illettrisme), pour sensibiliser les entreprises de travail temporaire à la problématique de l’illettrisme en entreprise. La branche compte en effet 9% de salariés en situation d’illettrisme et 10% de salariés migrants qui ne maîtrisent pas la langue française (source enquête FAF.TT/ ANLCI 2012).

 

Cette collaboration a permis au FAF.TT de mettre en œuvre le programme «Langue et compétences dans l’intérim», qui a pour objectif d’informer, d’accompagner et d’outiller les entreprises de travail temporaire lorsqu’elles souhaitent former leurs salariés intérimaires soit aux compétences clés non maîtrisées par ces derniers, soit au français pour leurs salariés intérimaires migrants non autonomes avec la langue française. « Langue et compétences dans l’intérim » se distingue en particulier par son ambition à articuler formation aux savoirs de base et projet professionnel des salariés.

 

L’accord-cadre signé le 8 septembre 2015 consolide l’engagement de la branche dans la lutte contre l’illettrisme, avec notamment son élargissement au FPE TT, acteur de l’accompagnement des parcours des salariés intérimaires par le biais du Fonds de sécurisation des parcours intérimaires (FSPI).

 

Le FAF.TT et le FPE TT se sont engagés à porter une attention particulière aux besoins exprimés par les entreprises de travail temporaire d’insertion, qui ambitionnent de permettre l’acquisition et la validation par les salariés en insertion du Socle de connaissances et de compétences durant leur parcours en ETTi (Entreprise de travail temporaire d'insertion).

 

Ce partenariat ambitieux entre le FAF.TT, l’ANCLI et le FPE TT a été signé à l’occasion d’un petit-déjeuner organisé autour du thème « Socle de connaissances et de compétences, quels enjeux pour l’intérim ? » dans le cadre des journées Nationales d’Action contre l’illettrisme.

Il a été l’occasion pour le FAF.TT, l’ANLCI, le Conseil Régional d’Ile de France, la Fédération des Entreprises d’Insertion et le FPE TT de rappeler l’engagement de la branche du travail temporaire dans la lutte contre l’illettrisme.

 

Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager
15/09/2015

Voir aussi

Présentation du programme Langue et compétences

Certains de vos salariés intérimaires peuvent avoir besoin de formations relatives aux compétences clés et à la maitrise de la langue française pour occuper les missions que vous leur proposez.

le 31/10/2013

No comments

*
Clear
*
Clear
*
Clear
Clear