Fonds d’assurance formation du travail temporaire
Accueil > Particuliers
Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager

Langue et Compétences : un programme qui évolue avec les besoins des agences

Depuis 2011, plus de 2000 salariés ont bénéficié d’une formation dans le cadre du programme Langue et Compétences dans l’intérim. Celui-ci vise à former les salariés intérimaires migrants en difficulté avec la langue française et les salariés intérimaires scolarisés en langue française qui ne disposent pas du socle de compétences nécessaire pour être autonomes dans leur vie professionnelle et personnelle : la lecture, l’écriture, les mathématiques, les compétences de base professionnelles (gestes et postures, communication professionnelle)…

Après trois années d’existence et dans un contexte qui va fortement évoluer en 2015, le FAF.TT a évalué les réalisations de ce programme et recueilli les souhaits des agences d’emploi pour 2015 et après. Un questionnaire a donc été envoyé aux agences d’emploi fin juin, 196 permanents y ont répondu.

Plusieurs points intéressants sont ressortis de cette enquête en ligne :

  • 21% des répondants disent avoir mis en place une ou plusieurs formations depuis 2011
  • Pour 94% des personnes ayant participé au programme, la principale motivation était de favoriser l’accès de leurs intérimaires à des missions plus qualifiées
  • Près de 70% des personnes connaissant le programme l’ont découvert par leur conseiller en régions du FAF.TT
  • Près de 60% des personnes ayant mis en place une formation disent avoir bénéficié de leviers tels que l’accompagnement du FAF.TT, un cofinancement, la mise à disposition de guides et d’outils, …
  • Près de 70% des répondants envisagent de mettre en place des formations en 2015

Faciliter l’insertion professionnelle mais aussi sociale de ces publics cibles est l’objectif principal des agences. Pour y parvenir, leurs attentes s’expriment en terme de financement, d’accompagnement, mais aussi d’information sur les dispositifs et l’offre de formation mobilisables. Dès la rentrée, les entreprises recevront une communication sur les nouvelles dispositions du programme pour fin 2014. « Les résultats de l’enquête nous permettent aussi de travailler dès à présent sur des réunions de sensibilisation en régions qui démarreront à l’automne », explique Chantal ORS, chargée du programme Langue et Compétences au FAF.TT.
Par ailleurs, les résultats de l’étude vont permettre d’alimenter la réflexion des instances paritaires et de la CPNE.
Pour en savoir plus sur le programme Langue et Compétences dans l’intérim, cliquez ici.

Un grand merci à l’ensemble des personnes qui ont pris le temps de répondre à cette enquête, riche en enseignements et pistes de réflexion.

Mot clé : Illettrisme
Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager
27/07/2014

Aucun commentaire

*
Effacer
*
Effacer
*
Effacer
Effacer