Fonds d’assurance formation du travail temporaire
National
Le FAF.TT > Rapport d'activité > Rapport d'activité 2013-2014
Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager

Rapport d'activité 2013-2014

A l’heure où la loi du 5 mars 2014 bouleverse profondément le système de la formation professionnelle continue, en redéfinissant notamment les missions des OPCA et des OPACIF, le FAF.TT fait un premier bilan de son projet stratégique « FAF.TT 2015 ».
Passer en trois ans d’un OPCA gestionnaire de dispositifs à un OPCA de services au profit des entreprises, des individus et des territoires, c’est la feuille de route ambitieuse que nous nous étions fixée. Grâce à l’implication enthousiaste des équipes du FAF.TT, les résultats sont à la hauteur de notre attente.

Révolution clients et transformation digitale

De nouveaux outils d’échange dématérialisés ont été élaborés et mis en place pour simplifier la gestion formation des entreprises, innover pour l’accompagnement à distance des salariés et améliorer la performance administrative et financière globale.
L’ensemble du système de management de la relation clients a été redéfini : un nouveau CRM gérant la relation avec les entreprises, les individus et les partenaires a été mis en place, le système informatique décisionnel a créé des univers de données permettant de structurer le reporting, un réseau social d’entreprises (E-Missions) permet désormais d’informer nos interlocuteurs par centres d’intérêt et de les faire participer aux projets nationaux et territoriaux du FAF.TT dans des espaces collaboratifs…

Renouvellement de l’offre de services

Pour accompagner la stratégie compétences des entreprises et la sécurisation des parcours des individus tout en s’adaptant aux besoins des territoires, le FAF.TT a entièrement renouvelé son offre de services :

  • Démarche Compétences vers les entreprises (Script diagnostic, Script accompagnement, Script génération, Script emploi …)
  • Accompagnement global des individus prenant en compte les parcours professionnels et les parcours de vie et d’emploi (synergie des outils FAF.TT / FPE TT / Fastt)
  • Nouvelles modalités d’intervention sur les territoires en partenariat des projets de GPEC territoriale
  • Définition d’une politique « Qualité de l’offre »
  • Structuration de l’évaluation systématique des dispositifs.

Transformation de l’organisation interne

Le FAF.TT a investi de manière importante dans l’accompagnement et dans l’évolution des compétences
de l’ensemble de son personnel pour mettre la qualité de service au coeur de son développement :

  • Projet de GPEC interne : CAP Compétences
  • Professionnalisation de l’ensemble des personnels administratifs à la relation clients
  • Accompagnement des managers au management transversal et collaboratif.

Premiers résultats :

L’objectif d’augmentation de 30 % de la collecte du plan de formation a été largement atteint malgréune baisse continue de la masse salariale du travail temporaire. Le développement des partenariats a permis d’augmenter de manière considérable le montant des subventions perçues par le FAF.TT.
Et maintenant ? Autre époque, autre contexte, autres enjeux… En passant d’une obligation de dépense à une nécessité d’investir dans les compétences, la loi du 5 mars 2014 refonde définitivement le modèle de financement de la formation professionnelle qui prévalait depuis plus de 40 ans. Plus simple, plus lisible, moderne, efficace, la formation doit devenir l’outil de la sécurisation des parcours professionnels, au service de la compétitivité des entreprises.
Pour les OPCA et les OPACIF, le challenge est de taille : ils sont désormais placés au coeur des politiques publiques de l’emploi, ils doivent légitimer leur action par une parfaite connaissance des besoins des territoires, en lien avec les mutations économiques, tout en maintenant la performance de gestion et l’efficience des services qu’attendent leurs différents interlocuteurs.
Comment le FAF.TT doit-il évoluer pour répondre à ses enjeux futurs ? Quelle offre de services doit-il proposer sur les territoires, pour les salariés, les agences d’emploi et ses partenaires ? Quelles compétences doit-il mettre en oeuvre pour répondre à ces enjeux ? Ce sont ces questions de fond qui structurent le nouveau projet stratégique du FAF.TT, à l’horizon 2020.

ISABELLE DUC - PRÉSIDENTE
AGNÈS CROS - VICE-PRÉSIDENTE

Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager
Mis à jour le 29/05/2015