Fonds d’assurance formation du travail temporaire
Accueil > Particuliers
Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager

Quand partenariat rime avec remise à l’emploi. Bilan de notre convention avec la région Hauts-de-France

Depuis 7 ans (2009), le Conseil Régional Nord-pas-de-Calais soutient les actions de formation mises en place par le travail temporaire au profit des publics de faible niveau de qualification (niveau CAP-BEP) avec plus de 3,2 millions investis par la Région pour une contrepartie FAF TT et entreprises de près de 13 millions d'euros). Le bilan de la convention 2015 – 2016 montre une nouvelle fois l'effet levier de l'investissement de la Région pour le territoire Nord pas de Calais.


C'est pourquoi le FAFTT a déposé une nouvelle demande de subvention pour l'année 2017 afin de maintenir l'effort formation des agences d'emploi et de l'étendre à l'ensemble du territoire Hauts de France (et notamment à la Picardie), en intégrant également des formations au profit des demandeurs d'emploi avec le cofinancement de POEC.

Les effets levier du partenariat sur le territoire du Nord-pas-de-Calais

 

Effet levier sur l'accès à la qualification :
• 66,3 % des formations cofinancées par la Région permettent de valider un titre ou un diplôme. Ce chiffre est supérieur à la moyenne des actions certifiantes en Hauts de France qui est de 41,5%


Effet levier sur l'accès à l'emploi :
• Au cours des 6 mois suivant la formation 85% des stagiaires sont en activité. Parmi eux, 71,7% ont une activité continue dont 12.10% en CDI (taux supérieur de 4 points au taux national). Au-delà des 6 mois de mission, ce taux de CDI atteint 23,30 % des intérimaires en mission.

• Les contenus de formation sont travaillés en concertation avec les agences d'emploi grâce à une analyse croisée des besoins des entreprises. Les contenus de formation comportent de nombreux modules complémentaires pour permettre aux stagiaires d'exercer leur métier au sein d'entreprises diverses et sur les secteurs différents.


Effet levier pour les PME et TPE du travail temporaire du territoire :
Les PME et les ETTI représentent 59% des entreprises mobilisées dans le cadre de la convention Région FAFTT. Plus de 50% d'entre elles ne mobilisent les dispositifs de la professionnalisation que dans le cadre des actions cofinancées par la Région.*


Effet levier sur le volume de formations réalisées :
• Le partenariat avec la Région a permis au FAFTT de déposer 2 dossiers FPSPP dans le cadre de l'appel à projet Mutations Economiques, soit la possibilité de financer 400 parcours supplémentaires.

• La Région Hauts de France représente 9,8% de l'activité de l'intérim national et 15% des fonds formation y sont investis. Les conventions financières négociées avec la REGION depuis 7 ans constituent un puissant levier pour impulser une politique ambitieuse sur le champ de la formation, de la qualification et de l'emploi.

Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager
24/01/2017

Aucun commentaire

*
Effacer
*
Effacer
*
Effacer
Effacer