Fonds d’assurance formation du travail temporaire
Accueil > Particuliers
Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager

L’intérim, une solution pour répondre à l’obligation d’emploi des Travailleurs Handicapés ?

Bandeau SEPH Témoignage

 

Bien que la loi impose à toute entreprise de plus de 20 salariés d’embaucher une proportion de travailleurs handicapés (TH) égale à 6% de leur effectif total, de nombreuses entreprises sont encore loin du compte. Pourtant, plusieurs alternatives leur permettraient de respecter cette obligation. Et si l’intérim était l’une d’entre elles ?! Rencontre avec l’agence Cap Intérim France Calais, spécialisée dans le recrutement et l’accompagnement des personnes en situation de handicap, et 2 de ses intérimaires en poste qui ont accepté de livrer leurs expériences.

Comme pour la majorité des personnes en situation de handicap, Géraldine et Sophie ne sont pas nées avec un handicap mais sont devenues TH au cours de leur vie. Après avoir toutes deux quitté leurs anciens postes, incompatibles avec leur situation, elles ont été mises en relation avec l’agence d’Emploi Cap Intérim France via le Pôle Emploi de leur ville afin de construire un nouveau projet professionnel. Pour Sophie « Avant d’arriver chez Cap intérim, j’avais envoyé pas mal de candidatures et rien […] en toute honnêteté, après la rupture de mon précédent contrat, je pensais que ce serait plus rapide de retrouver un poste. »

Spécialisé dans le recrutement et la délégation de salariés TH, Cap Intérim France accompagne deux types d’entreprises sur le territoire Calaisien : celles qui souhaitent simplement s’acquitter de leur obligation et éviter ainsi le versement d’une contribution à l’Agefiph (le fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées) et celles qui ont une véritable politique RSE en faveur de l’insertion des personnes en situation de Handicap.Pour Julie Barbier, Assistante au sein de l’agence Cap intérim France, ces entreprises ont néanmoins un point commun « l’intérim est pour elles une solution  rassurante et sécurisante. Nous accompagnons les intérimaires aussi bien avant, pendant et après leur mission. Nous nous assurons que les postes sont en adéquation avec l’état de santé des salariés avant toute mise à disposition. Il y a un réel suivi individuel. L’intérim est donc une bonne alternative pour les entreprises, car elles peuvent recruter pour de courtes missions dans un premier temps avant de s’engager sur du long terme.». C’est ainsi qu’en 2016, l’une des plus grosses entreprises de la région a décidé de faire confiance à Cap intérim France pour ce qui allait être ses premiers recrutements au bénéfice des personnes en situation de handicap.

Motivées et compétentes Géraldine et Sophie ont ainsi été repérées par l’agence et se sont donc vues proposer un parcours de formation intitulé « Apprendre le métier d’Agent d’accueil client » dans le cadre d’un dispositif spécifique de la branche du Travail Temporaire (le CDPI, Contrat de Développement Professionnel Intérimaire) pour occuper le poste d’Agent feu/Agent barrière. «Les personnes ayant besoin de se réinsérer dans la vie active après une reconnaissance TH ont parfois besoin d’une formation, et surtout lorsque ces personnes sont obligées de changer totalement de métier. Le FAF.TT et l’AGEFIPH sont heureusement là pour nous aider à financer ces formations » souligne Julie BarbierAprès 6 semaines de formation Géraldine et Sophie sont aujourd’hui en Missions d’intérim, et cela pour une durée maximum de 2 ans au sein de cette entreprise avec, elles espèrent, un CDI à la clé. « On était les 1ères salariés TH à intégrer l’entreprise et tout s’est très bien passé, on a été très bien accueillies et nous effectuons exactement le même travail que les autres » nous précise Géraldine.  Pour Sophie « Passer par l’intérim m’a permis d’intégrer une formation et d’être qualifiée pour le poste. J’ai la chance de les avoir eu sur mon chemin car le poste est bien adapté à mon handicap, c’est une vraie chance pour moi. ». L’agence d’emploi a ainsi été une véritable opportunité pour développer leurs compétences et ainsi favoriser leur réinsertion sur le marché du travail.

Pour Cap Intérim France Calais, l’opération est également un franc succès puisque l’entreprise est très satisfaite de cette première vague de recrutement. 11 nouvelles personnes sont actuellement en formation afin de pouvoir travailler avec Géraldine et Sophie.

« Notre client est satisfait et a décidé de poursuivre l’aventure avec nous, c’est une belle réussite aussi bien pour nous que pour nos intérimaires» conclue Julie Barbier.

NB : Le recours à une agence d’intérim non spécialisée est également possible pour le recrutement de salariés TH. 

 

                            

 

Mot clé : Handicap
Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager
14/11/2016

Aucun commentaire

*
Effacer
*
Effacer
*
Effacer
Effacer