Fonds d’assurance formation du travail temporaire
Accueil > Particuliers
Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager

Un accompagnement renforcé pour les seniors

Une expérimentation est menée dans la délégation Centre-Ouest pour proposer de façon proactive aux personnes de plus de 45 ans un accompagnement renforcé.

« Cette opération en faveur du public senior est née du constat qu’à partir de 50 ans, les salariés mobilisent de moins en moins la formation car ils ont le sentiment que plus rien ne peut être fait pour eux » explique Anne Gasnier, Conseillère en Evolution Professionnelle du FAF.TT qui a piloté cette expérimentation. Ce premier constat est corroboré par le suivi des appels des salariés intérimaires de plus de 45 ans résidant dans les Pays de la Loire, le Centre-Val de Loire et en Bretagne : six mois après avoir eu un premier contact téléphonique avec le FAF.TT, très peu ont finalement concrétisé un projet ou même entamé des démarches pour aller plus loin. L’expérimentation menée depuis septembre dernier dans les Pays de la Loire, consiste à rappeler ces personnes pour faire le point sur leur situation et leur présenter l’ensemble de l’offre de services dont ils peuvent bénéficier. « Lors du premier appel, ils nous sollicitent souvent sur un sujet très précis mais ils n’appréhendent pas forcément l’exhaustivité de notre offre de services. En les recontactant ensuite, nous leur détaillons notre offre et creusons ensuite chacun des sujets en fonction des problématiques identifiées. Il s’agit de faire du sur mesure en prenant aussi en compte le niveau d’information et d’autonomie de chacun. Nous leur proposons de mettre à jour voire de créer leur compte CPF, de prendre un rendez-vous conseil avec le conseiller en évolution professionnelle de leur région, de découvrir en étant guidé l’offre du FAF.TT et du Fastt et de répondre à un questionnaire en ligne (PCI) qui génère un appel d’un conseiller social du Fastt. L’objectif est de susciter un questionnement sur l’avenir, de réveiller des projets suspendus, et parfois de les aider à réfléchir à un complément ou un changement d’activité pour envisager sereinement leur retraite » détaille Anne Gasnier.

Les entretiens téléphoniques effectués durent en moyenne 40 min et cette initiative est largement appréciée par les bénéficiaires. Plus de 40% des appels passés ont donné lieu à de nouveaux dépôts de dossier, des entretiens conseils, des passages de PCI et/ou des ouvertures de compte CPF. « Les effets de cette opération sur ce public qui a tendance à se fragiliser petit à petit sont positifs : le taux de réponses est élevé (plus de 50%) et les bénéficiaires découvrent presque tous au moins un service dont ils ignoraient l’existence » conclue Anne Gasnier. Cette expérimentation a été étendue aux autres régions de la délégation Centre-Ouest : après les Pays de la Loire, elle est actuellement menée en Bretagne et sera aussi déclinée dans le Centre-Val de Loire d’ici la fin du premier semestre 2017.

Pour aller plus loin

La branche du travail temporaire et le FAF.TT se mobilisent pour favoriser la formation et l’emploi des séniors. En savoir plus…
Retrouvez toutes les informations sur le Conseil en Evolution Professionnelle sur notre site dédié : moncep.faftt.fr.

 

Mots clés : Senior , Conseil aux salariés
Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager
29/03/2017

Aucun commentaire

*
Effacer
*
Effacer
*
Effacer
Effacer