Fonds d’assurance formation du travail temporaire
Accueil > Entreprises
Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager

Préparation opérationnelle à l'emploi : jouez-la collective

bandeau POEC


La mise en place de la POEC traduit la volonté des partenaires sociaux d’accentuer les politiques en faveur de la qualification et de la requalification des demandeurs d’emploi pour lesquels une action de formation s’avère nécessaire afin de favoriser leur retour à l’emploi.
Le point sur le fonctionnement et les enjeux de ce dispositif nouvellement ouvert aux entreprises de travail temporaire.

Qui est concerné ?
La POEC concerne tout demandeur d’emploi inscrit à Pôle emploi à la date de démarrage de l’action de formation, qu’il soit indemnisé ou non. Pendant la formation, le demandeur d’emploi est rémunéré par Pôle emploi et a le statut de stagiaire de la formation professionnelle.
Toutes les agences d’emploi ayant des besoins non pourvus en termes de compétences peuvent recruter une personne formée dans le cadre de la POEC. A la différence de la POE Individuelle, la POEC n’est pas conditionnée au dépôt préalable d’une offre d’emploi.
La POEC peut être mise en place pour une ou plusieurs agences d’emploi ayant un besoin en recrutement sur un même métier.

Quels objectifs ?
Pour le demandeur d’emploi :
- Faciliter son embauche par une formation adaptée aux besoins du marché,
- Faciliter sa qualification.
Pour l’entreprise de travail temporaire :
- Faciliter les recrutements en se mettant en relation avec des candidats formés et opérationnels,
- Répondre et anticiper les besoins en compétences des entreprises clientes,
- Augmenter l’employabilité d’un demandeur d’emploi et faciliter son reclassement.

Quelles formations ?
La CPNE du travail temporaire a défini une liste des emplois pouvant faire l’objet d’une POEC préalablement à une embauche. Six secteurs ont été identifiés grâce aux diagnostics territoriaux réalisés par le FAF.TT : l’industrie, le transport-logistique, les travaux publics, le bâtiment, l’hôtellerie restauration et le tertiaire.
La formation peut avoir pour objectif :
- la préparation à l’exercice d’un métier,
- la préparation d’un complément de qualification pour les demandeurs d’emploi dont la qualification est proche de celle exigée par l’emploi à pourvoir,
- la découverte des métiers d’un secteur,
- la maîtrise des savoirs de base et compétences sociales nécessaires à l’intégration à l’emploi ou dans un parcours de formation qualifiante (amont d’un contrat de professionnalisation ou d’apprentissage).
La durée de la formation est de 400 heures maximum. Elle peut inclure une période de formation en entreprise (immersion) représentant au maximum 1/3 du temps de formation.

Quel financement ?
Les coûts pédagogiques de la formation sont pris en charge par le FAF.TT qui bénéficie du soutien financier du FPSPP (Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels) pour 1051 parcours. Ce financement est possible uniquement pour les POEC qui auront fait l’objet d’un accord de financement par le FAF.TT avant le 31 décembre 2013.


Les entreprises de travail temporaire peuvent consulter le mode d’emploi complet de ce nouveau dispositif en cliquant ici.

Mot clé : POE
Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager
13/11/2013