Fonds d’assurance formation du travail temporaire
Le FAF.TT > Actualités
Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager

Lettre flash (Entreprises) POEC : précisions des règles de la lettre flash de novembre 2017

A la suite de la publication de la Lettre Flash « divers professionnalisation » de novembre 2017, le conseil d’administration du FAF.TT du 21 décembre 2017 a apporté les précisions suivantes concernant la prise en charge des POEC dans les métiers du transport et de la logistique.

Par ailleurs, en l’absence de cofinancement du FPSPP pour la POEC en 2018, la capacité de financement du FAF.TT se limite pour 2018 à 2 500 POEC contre 7 200 en 2017. Dans ce contexte, le COTEC n’examine que les demandes dont les formations débutent dans le mois qui suit le dépôt de la DRF. Ainsi, une demande présentée en décembre pour une formation débutant en mars n’est pas examinée.

Formation

Durée maximum de la formation

Prise en charge maximum*

TP CTRMP

385 H

13 € HT / H

TP CTRMTV

280 H

13 € HT / H

TP CTRIV

400 H

11 € HT / H

TP VUL

315 H

10.5 € HT / H

Permis CE

105 H

14 € HT / H

Permis C + Fimo

245 H

13 € HT / H

Permis C + CE + FIMO

385 H

13 € HT / H

Permis C + Fimo + CACES 1/3/5

280 H

13 € HT / H

TP Cariste d’entrepôt

175 H

12 € HT / H

TP préparateur de commandes

210 H

12 € HT / H

*Les heures de formation pratique en entreprise ne font l’objet d’aucune prise en charge.

 

Module complémentaire

Si un module vient s’ajouter à une durée plafonnée de formation (voir colonne durée maximum) la prise en charge du FAF.TT sera plafonnée à :

la durée maximum de la formation X taux horaire de la prise en charge maximum.

Exemple : TP CTRMP de 385 H + module frigo de 14 H = 399 H

Prise en charge du FAF.TT : 385 H * 13 € HT = 5005 € HT

Durée totale de la formation 385 H + 14 H = 399 H

Coût horaire de prise en charge recalculé par le COTEC : 5005 € HT / 399 H = 12,54 € HT.

Ainsi le FAF.TT a inclus le module frigo dans la durée totale de la formation sans augmenter le montant de sa prise en charge.

 

Période d’application en entreprise TP Cariste d’entrepôt et TP préparateur de commandes

Pour les TP Cariste d’entrepôt et préparateur de commandes une période d’application en entreprise peut s’ajouter à la durée maximum de la formation prévue. Pour rappel, la Période d'application Entreprise ne fait l’objet d’aucune prise en charge.

 

Rappel : obligation de validation par un titre professionnel pour les métiers de la logistique

Pour les métiers de la logistique il est obligatoire de valider un titre professionnel (cf. Lettre Flash n° 8 de 2014 voir extrait ci-dessous).

 

« Objectif : Qualification

Afin de sécuriser les parcours professionnels, monter en compétences et fidéliser les salariés intérimaires et de renforcer la qualité des formations dispensées, le Bureau du FAF.TT du 26 juin 2014, en accord avec Pôle emploi, a décidé de favoriser la qualification sur ces métiers de la logistique, et ce, au niveau national.

Les POEC formant aux métiers de préparateur de commande, agent magasinier et cariste d’entrepôt devront donc être validées par un  Titre Professionnel.

Cette règle s’applique à tous les dossiers qui seront présentés au COTEC à partir du 1er juillet 2014. »

 

Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager
09/01/2018

Aucun commentaire

*
Effacer
*
Effacer
*
Effacer
Effacer